Quels muscles fait travailler le surf ?


Sur l'eau

Quels muscles fait travailler le surf ? C’est une question que beaucoup se posent. La réponse est assez complexe, car il y a de nombreux muscles qui sont sollicités durant une session de surf. Dans cet article, nous allons tenter de vous expliquer quels sont les principaux muscles qui travaillent lorsque l’on surfe.

Les bienfaits des sports de vague

Il y a de nombreux bienfaits à pratiquer les sports de vagues. Parmi eux, on peut citer le fait que cela permet de se muscler et de se tonifier. En effet, les sports de vagues sollicitent beaucoup de muscles différents, ce qui permet de les faire travailler et de les renforcer.

Étant un sport de plein air, le surf permet également de profiter du soleil et de l’air frais. C’est un excellent moyen de se dépenser et de s’amuser en même temps. Aussi, du fait des mouvements spécifiques à l’activité et du nombre de muscles sollicités pour pratiquer, le surf demande de fournir des efforts au niveau cardiovasculaire, ce qui est très bénéfique pour la santé.

Se renforcer musculairement grâce aux sports de vague

Le surf est un sport qui demande beaucoup de force et de résistance. Les muscles les plus sollicités sont les dorsaux, les trapèzes, les lombaires et les abdominaux. Ces derniers doivent être particulièrement renforcés pour éviter les blessures. En effet, le surfeur est constamment en train de se balancer d’un côté à l’autre et de ramer avec une forte intensité.

Pour les personnes novices et non-sportives ou celles souhaitant s’y mettre à fond, il peut être intéressant de faire des exercices spécifiques qui ciblent ces muscles. De plus, le surf peut être pratiqué à tout âge et est donc un excellent moyen de se maintenir en forme et.

Les bienfaits du surf sur la santé ne se limitent pas à la musculation. En effet, c’est un excellent moyen de lutter contre le stress et de se relaxer. Les personnes qui pratiquent régulièrement le surf ont tendance à être plus équilibrées et détendues. C’est un excellent moyen de se connecter à la nature et de prendre du bon temps en famille ou entre amis.

Au vu de l’énergie que demande cette activité, vous vous rendrez vite compte de la dépense calorique que ça engendre. C’est donc un sport qui permet aussi de ne pas prendre de poids.

Alors n’hésitez plus et foncez tester les sports de vague !

surfeur athlétique

Les muscles sollicités

Lorsque l’on parle renforcement musculaire et surf, certains sites ne se concentrent que sur le fait de surfer, c’est à dire d’être déjà debout sur le planche, ce qui ne représente qu’environ 10% de l’activité, voire plus pour les novices passant la majeur partie du temps à essayer d’être debout. Il ne faut pas oublier qu’il existe d’autres étapes à passer avant d’arriver à se lever.

1ère étape : La rame

Elle représente la majeure partie du temps de surf. Dans cette étape, le surfeur doit avoir le haut du buste relevé pour ne pas se faire éclabousser par les vagues et utilise par conséquent les trapèzes, les lombaires, les abdominaux ainsi que les fessiers.

2ème étape : le canard ou take-off

Pour réussir à se mettre en équilibre, il va falloir user de rapidité et d’agilité. L’explosivité est donc de mise pour pousser très fortement sur la planche pour pouvoir se relever. Ici, les pectoraux, les abdos, les épaules, les lombaires, et aussi les muscles des jambes, particulièrement les quadriceps, sont les muscles qui seront sollicités.

3ème étape : rester debout

Vous voilà debout sur cette étape finale, mais si vous êtes complètement redressé, la chute sera assurée. Pour maintenir votre équilibre, il va falloir fléchir sur les jambes et ouvrir les bras sur le côté pour vous aider dans le maintien de cet équilibre.

Cette fois, les muscles du haut du corps sont moins sollicités, et le centre du corps (abdominaux et muscles profonds utilisés pour se gainer) ainsi que le bas (quadriceps, ischios-jambiers, fessiers, mollets) prennent le relais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.