logo

Comment devenir moniteur de surf

Sommaire

Avez-vous dĂ©jĂ  rĂȘvĂ© d’associer votre passion pour le surf et l’enseignement ? Imaginez-vous sur les plages dorĂ©es de l’Australie, encadrant une classe enthousiaste de surfeurs en herbe. Vous ĂȘtes le guide, l’inspiration, l’expert. Mais, comment fait-on pour devenir moniteur de surf ? Étudions la question ensemble.

Une passion pour le surf

En tant que futur moniteur de surf, votre amour pour la mer, la nature et les vagues ne fait aucun doute. Vous ĂȘtes non seulement un amoureux de la nature, mais Ă©galement un sportif passionnĂ© qui apprĂ©cie travailler en plein air. Vous vivez au rythme des vagues, toujours Ă  l’affĂ»t de la houle parfaite, prĂȘt Ă  partager votre passion avec les autres.

Le rÎle du moniteur de surf est de rendre accessible ce sport à tous, peu importe leur niveau. Vous allez encadrer, animer et enseigner diverses disciplines du surf, comme le bodyboard, le shortboard, le longboard ou le stand-up paddle. Votre mission ? Faire progresser chaque élÚve, quelles que soient les conditions météorologiques et assurer leur sécurité optimale.

Une carriĂšre de surfeur nomade

En tant que moniteur de surf, l’opportunitĂ© de voyager est Ă  portĂ©e de main. Vous ĂȘtes mobile, constamment en quĂȘte de nouvelles expĂ©riences, de nouveaux horizons. En France, la demande de moniteurs de surf qualifiĂ©s est forte, surtout en pĂ©riode estivale, que ce soit sur la cĂŽte aquitaine, en Bretagne ou mĂȘme sur les cĂŽtes mĂ©diterranĂ©ennes.

Mais votre carriĂšre de moniteur de surf peut Ă©galement vous emmener Ă  l’Ă©tranger, en Australie par exemple, oĂč le surf est une vĂ©ritable religion. Vous pouvez travailler pour des clubs de surf, des centres de vacances ou des collectivitĂ©s territoriales. Certains moniteurs de surf dĂ©cident mĂȘme de crĂ©er leur propre structure, pour plus de libertĂ© et d’autonomie.

Une carriĂšre Ă©panouissante et Ă©volutive

Le mĂ©tier de moniteur de surf est loin d’ĂȘtre monotone. Vous pouvez choisir d’enseigner le surf toute l’annĂ©e, ou de varier vos disciplines d’une saison Ă  l’autre. Certains moniteurs de surf diversifient leurs activitĂ©s en hiver avec un tout autre mĂ©tier, tout en continuant Ă  enseigner le surf en Ă©tĂ©.

Le monitorat de surf vous offre Ă©galement la possibilitĂ© de vous spĂ©cialiser dans d’autres disciplines, comme celle de la voile ou du ski. C’est une carriĂšre qui offre de nombreuses passerelles et des opportunitĂ©s d’Ă©volution.

Devenir moniteur de surf : le parcours

Le chemin pour devenir moniteur de surf passe par une formation spĂ©cifique, le BPJEPS activitĂ©s nautiques monovalent surf. D’autres formations existent comme le DEJEPS perfectionnement sportif mention surf et la Licence STAPS Education motricitĂ©.

Pour intĂ©grer ces formations, il est nĂ©cessaire de passer les tests d’exigences prĂ©alables (TEP) organisĂ©s par la FĂ©dĂ©ration Française de Surf. Ces tests permettent d’Ă©valuer vos compĂ©tences techniques et votre aptitude physique.

Ensuite, vous devrez suivre une formation oĂč vous serez Ă©valuĂ© tout au long de votre parcours, Ă  travers diffĂ©rentes unitĂ©s de certification. Ces Ă©valuations couvrent diffĂ©rents aspects de votre futur mĂ©tier, comme la technique et la sĂ©curitĂ©, la pĂ©dagogie, ou encore la gestion de projet.

VoilĂ , vous avez Ă  prĂ©sent un aperçu de ce que nĂ©cessite de devenir moniteur de surf. Il ne vous reste plus qu’Ă  attraper votre planche, Ă  enfiler votre combinaison et Ă  vous jeter Ă  l’eau !

Les qualifications nécessaires pour devenir moniteur de surf

Avant de vous lancer dans le mĂ©tier de moniteur de surf, il est crucial d’avoir un certain niveau de compĂ©tence en surf. Cela signifie que vous devez ĂȘtre Ă  l’aise avec toutes les manƓuvres de base, savoir lire les vagues, et ĂȘtre capable de surfer dans toutes sortes de conditions mĂ©tĂ©orologiques. Cependant, le niveau de compĂ©tence n’est pas tout. Des qualifications spĂ©cifiques sont nĂ©cessaires pour pouvoir enseigner officiellement le surf.

En France, le diplĂŽme d’État du BPJEPS activitĂ©s nautiques monovalent surf est le sĂ©same pour devenir moniteur de surf. Le DEJEPS perfectionnement sportif mention surf ou la Licence STAPS Education motricitĂ© sont Ă©galement reconnus. Ces formations vous permettront d’apprendre les techniques d’enseignement, la sĂ©curitĂ©, ainsi que divers aspects liĂ©s Ă  la gestion d’un groupe et d’une Ă©cole de surf.

Pour accĂ©der Ă  ces formations, vous devez passer les tests d’exigences prĂ©alables (TEP) organisĂ©s par la FĂ©dĂ©ration Française de Surf. Ces tests vĂ©rifient votre niveau technique en surf, votre aptitude physique, mais aussi votre capacitĂ© Ă  assurer la sĂ©curitĂ© de vos futurs Ă©lĂšves.

Travailler dans une Ă©cole de surf

Une fois votre diplĂŽme de moniteur de surf en poche, vous pouvez commencer Ă  chercher un emploi. Les Ă©coles de surf sont l’un des principaux employeurs de moniteurs de surf. Elles proposent des cours de surf, des stages de surf et des camps de surf pour tous les niveaux, du dĂ©butant au surfeur confirmĂ©.

Travailler dans une Ă©cole de surf peut ĂȘtre trĂšs enrichissant. Vous aurez l’occasion d’enseigner Ă  des personnes de tous Ăąges et de tous horizons, et de partager votre passion pour le surf. Vous aurez Ă©galement l’occasion de travailler dans un environnement dynamique et stimulant, oĂč chaque jour est diffĂ©rent.

En tant que moniteur de surf, vous pourrez Ă©galement proposer des cours privĂ©s, ce qui peut ĂȘtre une source de revenus supplĂ©mentaire. Vous aurez la possibilitĂ© de crĂ©er un lien plus Ă©troit avec vos Ă©lĂšves, de personnaliser vos cours selon leurs besoins et de les aider Ă  progresser Ă  leur propre rythme.

Créer votre propre école de surf

Si vous avez l’Ăąme d’un entrepreneur, vous pouvez envisager de crĂ©er votre propre Ă©cole de surf. C’est une Ă©tape importante qui demande beaucoup de travail, mais qui peut ĂȘtre trĂšs gratifiante. Vous devrez gĂ©rer tous les aspects de votre Ă©cole, de la recherche d’un lieu adaptĂ© Ă  l’achat du matĂ©riel, en passant par la promotion de votre Ă©cole et l’embauche d’autres moniteurs.

Avant de vous lancer, vous devrez Ă©tablir un business plan solide et rĂ©aliste, qui prend en compte tous les coĂ»ts associĂ©s Ă  la gestion d’une Ă©cole de surf. Il est Ă©galement recommandĂ© de contacter un conseiller en crĂ©ation d’entreprise, qui pourra vous guider dans les diffĂ©rentes Ă©tapes de la crĂ©ation de votre Ă©cole.

Devenir moniteur de surf est un parcours passionnant et gratifiant, qui vous permet de combiner votre amour pour le surf et l’enseignement. Que vous choisissiez de travailler dans une Ă©cole de surf ou de crĂ©er la vĂŽtre, ce mĂ©tier vous offre de nombreuses opportunitĂ©s de dĂ©veloppement professionnel et personnel.

N’oubliez pas que le plus important est de rester passionnĂ©, d’ĂȘtre patient et de toujours continuer Ă  apprendre. Le surf est un sport merveilleux, et en tant que moniteur, vous avez la chance de le partager avec d’autres et de faire une rĂ©elle diffĂ©rence dans leur vie.

Il est temps de sauter sur votre planche, de télécharger le pdf de la fiche de formation et de faire le premier pas vers votre nouvelle carriÚre. Bonne chance !

FAQ

Qu’est-ce qu’un moniteur de surf ?

Un moniteur de surf est un passionnĂ© de l’ocĂ©an et des vagues qui s’engage Ă  partager cette passion avec les autres. Il travaille en plein air, au bord de l’ocĂ©an, et doit ĂȘtre en phase avec les Ă©lĂ©ments naturels. Le moniteur de surf encadre, anime et enseigne des activitĂ©s telles que le surf, le bodyboard, le shortboard, le longboard ou encore le stand-up paddle. Il doit ĂȘtre adaptable, avoir des qualitĂ©s pĂ©dagogiques et garantir une sĂ©curitĂ© optimale tout en faisant progresser ses Ă©lĂšves.

OĂč peut-on travailler en tant que moniteur de surf ?

Les moniteurs de surf sont souvent mobiles et peuvent travailler en France ou Ă  l’Ă©tranger, selon les saisons. En France, ils peuvent exercer sur la cĂŽte aquitaine, en Bretagne ou sur les cĂŽtes mĂ©diterranĂ©ennes, oĂč la demande est particuliĂšrement forte en pĂ©riode estivale. Ils peuvent travailler pour des clubs de surf, des centres de vacances, des collectivitĂ©s territoriales, des Ă©coles de surf, ou mĂȘme ĂȘtre auto-entrepreneurs.

Est-ce qu’on peut bien vivre du mĂ©tier de moniteur de surf et peut-on Ă©voluer ?

Il est possible de vivre du mĂ©tier de moniteur de surf, mĂȘme si certains choisissent de diversifier leurs activitĂ©s en hiver ou d’enseigner Ă  l’Ă©tranger. Le monitorat de surf permet Ă©galement de passer Ă  l’enseignement d’autres disciplines comme la voile ou le ski sans repasser toutes les unitĂ©s de certification initiales. Des structures comme l’UCPA offrent des passerelles pour Ă©largir les parcours professionnels.

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir moniteur de surf ?

Pour devenir moniteur de surf, la formation principale est le BPJEPS activitĂ©s nautiques monovalent surf. D’autres formations existent, telles que le DEJEPS perfectionnement sportif mention surf et la Licence STAPS Éducation motricitĂ©. Il est nĂ©cessaire de passer des tests d’exigences prĂ©alables (TEP) organisĂ©s par la FĂ©dĂ©ration Française de Surf, et la formation inclut des Ă©valuations tout au long du parcours rĂ©parties en quatre unitĂ©s de certification.

Quelles qualitĂ©s faut-il pour ĂȘtre un bon moniteur de surf ?

Un bon moniteur de surf doit ĂȘtre passionnĂ© par l’ocĂ©an et le surf, avoir une solide capacitĂ© d’adaptation, et possĂ©der des compĂ©tences pĂ©dagogiques pour enseigner efficacement Ă  des Ă©lĂšves de diffĂ©rents niveaux. Il doit Ă©galement ĂȘtre capable d’assurer la sĂ©curitĂ© de ses Ă©lĂšves, avoir un bon sens du contact social, et parfois gĂ©rer des aspects commerciaux s’il est Ă  la tĂȘte de sa propre structure ou s’il est auto-entrepreneur.

Retour en haut