Un ancien surfeur professionnel crée un outil pour apprendre plus facilement à surfer


Sur l'eau

Il s’appelle Kévin Lestrade, il a 27 ans et il connaît très bien le monde du surf puisqu’il a enchaîné les compétitions de ses 10 à ses 25 ans. Aujourd’hui, après une thèse en biomécanique, il a inventé un dispositif baptisé Bythewave qui permet d’analyser la posture et les mouvements des surfeurs sur leur planche pour les aider à s’améliorer plus rapidement.

Un outil innovant au CES 2019

Cet outil innovant, Kévin Lestrade l’a embarqué avec lui au CES 2019 pour le présenter à d’éventuels nouveaux investisseurs qui pourraient être intéressés par une innovation de ce genre. Il faut dire qu’elle ne manque pas de potentiel puisqu’elle permet à presque n’importe qui d’apprendre le surf en complète autonomie sans l’intervention d’un professeur.

Même dans une école de surf, elle permettrait au professeur d’optimiser l’apprentissage de leurs élèves. Pour seulement 99 €, n’importe qui peut apprendre le surf en attachant ce dispositif à sa planche de surf. Cependant, pour le modèle multisports, le prix augmente légèrement et certains seront obligés de passer par un crédit rapide 24 h pour se le payer.

Un modèle qui s’adapte à tous les sports de glisse

Kévin Lestrade est un passionné de surf, mais comme beaucoup d’amateurs de sports de glisse, il n’aime pas glisser que sur la mer. Ainsi, il a développé un modèle de son dispositif Bythewave qui peut être qualifié de multisport. Résultat, tous les sports de glisse qui intègrent une planche peuvent utiliser le système Bythewave.

Que ce soit du surf, du snowboard ou du skate, il suffit de se rendre sur l’application ou le logiciel dédié et de renseigner le sport de glisse pratiqué. L’ensemble des informations rassemblées par l’appareil pendant la session de glisse seront ensuite transmises et le coach virtuel pourra en déduire une série de conseils et de recommandations à mettre en place dès la prochaine session.

Une entreprise qui voit loin

Kévin Lestrade est un passionné avec une thèse en biomécanique, mais c’est aussi un entrepreneur qui a de la suite dans les idées. Ainsi, le développement d’un modèle multisports n’est pas le bout du chemin selon lui et il est allé au CES 2019 avec des idées bien précises en tête quant au futur développement de son outil.

Selon lui, l’idéal serait de rassembler suffisamment d’entreprises d’équipement partenaires pour pouvoir développer un système de « ridecoin ». Le coach virtuel donnera certains défis qui aideront l’utilisateur à progresser. Chaque fois qu’un défi sera rempli, l’utilisateur gagnera des ridecoin qui lui offriront des réductions chez les équipementiers partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *